Fashion Blog

Fashion Blog

Le vintage remis au gout du jour

Les anciens  bijoux  font leur grand retour. Ils ont une place de choix dans la penderie. Toutes les femmes semblent se lasser du flambant neuf, misant davantage sur les pièces qui ont  déjà vécu. Si pour certaines,  c’est une alternative au luxe clinquant des grandes marques. Pour d’autres, c’est une manière de tirer son épingle du jeu.

Les bijoux anciens attirent des clientes branchées

Le rétro revient en force, mais on a encore du mal à comprendre ce retour soudain dans le passé. Sans doute, les femmes  importunées par le manque de singularité de la joaillerie moderne replongent dans les vieilles armoires pour y dénicher des pièces originales et plus décalées. L’image des anciens  bijoux a évolué. Autrefois, on trouvait cela incontestable de porter un art déco ou des boucles d’oreilles antiques, c’est que les jeunes demoiselles recherchent aujourd’hui. Le vintage possède un côté exclusif qui leur permet de se démarquer des autres. De plus, le « mix and match » est devenu une sorte d’évidence pour se composer un style. Beaucoup n’hésitent pas à mélanger les genres, les époques et les provenances. C’est aussi une manière d’afficher sa fortune. Quand une femme se permet une bague de 3 carats signée par une grande marque, elle achète une appartenance sociale. Lorsqu’elle choisit un bracelet datant de 1940, elle s’offre un morceau d’histoire.

Quel type de bijoux vintages choisir ?

Bien qu’on considère qu’une parure est vintage lorsqu’elle a été réalisée avant 1970, les belles pièces sont de plus en plus rares. Cela dit, beaucoup d’antiquaires en ligne ou  des ateliers de bijoutiers se spécialisent dans cette époque. En revanche, les accessoires du 19e siècle embrassent une grande palette de modèles. À côté des  bagues et des broches abeilles, on découvre des dormeuses serties de camée d’agate qui seraient parfaites pour affiner son visage. Mais,  c’est dans les magasins spécialisés aux joyaux du 20e siècle qu’on doit choisir ses bijoux si on veut dénicher des pièces adaptées au style contemporain. On peut tomber sur des ras du cou qui plairont surement aux jeunes filles gothiques. Les gros bracelets « tank » des années 40 sont très prisés par les femmes branchées. Les menottes et les arts déco qui sont adeptes des modèles graphiques et volumineux s’arrachent les manchettes helléniques.

Laissez un commentaire

Votre Email ne sera pas publié

CommentLuv badge