Fashion Blog

Fashion Blog

Slink : Une marque de jean audacieuse, pour les rondes qui s’assument !

Le jean, cette matière prisée de tous les temps, continuent de séduire. Cependant, il faut parfois s’ingénier pour trouver le jean qui soit à la fois tendance et seyant, pour une grande taille. Heureusement, une marque dédiée à ce créneau vient de voir le jour : Slink jeans.

Sa seule philosophie : La « body acceptance »

Il est grand temps que les femmes rondes acceptent enfin leur corps et les mettent en valeur dans des vêtements qui leur vont. C’est dans cette optique qu’Albert Dahan et son ex-épouse, Estelle Dahan, ont créé la marque Slink. La collection de jean qui vient d’être mise sur le marché porte haut comme philosophie, la « body acceptance ». Les modèles qui présentent les jeans arborent des T-shirt avec des imprimés tels que « aimez-vous », « soyez vous-même » ou encore, « ayez confiance en vous » des messages qui exhortent leurs futures clientes à s’assumer telles qu’elles sont.

Des trous et des coutures déchirées : 

Ces messages font également office de préparation psychologique, car les jeans Slink sont complètement audacieux. Il ne s’agit plus de se cacher dans des jeans qui pourraient être désignés comme classique, mais de s’ancrer dans la tendance, avec des collections de jeans avec des trous et des coutures déchirées. En effet, la marque a déjà diffusé quelques clichés de la mannequin grande taille, Hunter McGrady. On la voit arborant fièrement des jeans qui épousent à la perfection sa courbe généreuse.

slink-jeans

Des mannequins, amateurs pour être plus réaliste : 

On a parlé de la top Hunter McGrady, un mannequin sublime à la proportion parfaite. Elle, comme toutes les autres mannequins grande taille, sont l’incarnation parfaite de l’acceptation de soi. Toutefois, ces mannequins sont plus pulpeuses que ronde, c’est-à-dire, qu’elles ont les rondeurs là où il faut, bien où il faut : seins et fesses, notamment. En revanche, elles possèdent un ventre plat et n’ont aucun cellulite, ni de bout de peau qui pend par-ci par-là. Afin de pallier à cette injustice, qui pourrait faire reculer les femmes qui sont rondes de partout, Slink a décidé d’engager des mannequins amateurs. Elles représenteront, ainsi, toute la diversité des morphologies de femme ronde.

 

slink-jeans-femme-grande-taille

 

Des jeans de grande qualité : 

Les jeans Slink vont jusqu’à la taille 56 et coûtent une centaine de dollars. Ce sont des pantalons de bonne qualité, qui resteront longtemps dans la garde-robe, assure les créateurs. La marque met également en vente des hauts, qui vont jusqu’à la taille 3XL, l’équivalent de la taille 52. Ces derniers coûtent entre 40 et 50 euros environ. Il ne reste plus qu’à espérer, que la marque propose de taille plus grande, notamment pour les hauts.

Laissez un commentaire

Votre Email ne sera pas publié

CommentLuv badge